Sur les chemins de la transhumance

Sur les chemins de la transhumance

Messagepar Hugo » Dim Sep 18, 2011 11:00 am

Loin des attractions touristiques que sont devenues les descentes des estives pyrénéennes et alpines, les transhumances ardéchoises, toujours interdites par arrêté préfectoral mais plus ou moins tolérées, se font dans un cadre plus intime et beaucoup plus chaleureux. J'ai donc sauté sur l'occasion d'accompagner pour ce voyage Jean Marc, éleveur ovin et caprin à Balazuc. Berger à l'aspect un peu "ours", il a quitté Dunkerque pour s'installer en Ardèche il y a 30 ans. Il pratique un élevage hyper-extensif en privilégiant les races rustiques comme les rouges du Roussillon, moins productives, mais de bien meilleure qualité et plus résistantes.

Nous arrivons sur les pâtures du Tanargue au lever du soleil, sous un vent glacial. Environ 1300 brebis et agnelles sont au parc, appartenant à une vingtaine de troupeaux. On fait passer les bêtes dans un couloir muni de "portes" qui permettent le tri des ovins en fonction de leur berger. Les brebis n'osent pas s'engager dans le couloir, il faut trouver une meneuse appâtée au grain qui va entraîner le reste du cheptel à sa suite .. jusqu'à ce que le mouvement se désamorce, et on recommence ..

Image 1



On finit le tri à la main pour celles qui sont passées au travers des mailles du filet. Il faut faire vite, le soleil monte vite et on ne pourra plus marcher aux heures chaudes de la journée. Pour le moment, seul Jean Marc a décidé de descendre son troupeau, une centaine d'ovins, plus quelques brebis d'un ami. Le conditions météo n'ont pas permis d'avoir des prés d'estives aussi riches qu'il l'espérait et il est temps d'aller chercher quelque chose de plus appétant dans la vallée.

Image 2



En route. Depuis les crêtes du massif du Tanargue, le panorama se déroule : vallées Ardéchoises, Grands Causses de Lozère, Ventoux, à l'horizon pointent les pics du Vercors. Les brebis avancent d'un bon pas, comme pressées par l'envie de quitter les pelouses pour brouter l'herbe tendre des pistes forestières.

Image 3



René, un éleveur bovin breton de 72 ans, mène le troupeau. Aujourd'hui retraité, c'est la quinzième fois qu'il vient aider Jean Marc pour la transhumance. Militant de la première heure au sein de la Confédération Paysanne, il défend lui aussi une agriculture extensive plus respectueuse de la nature et des hommes. C'est son border-collie, Veinard, qui va guider les brebis pendant la majorité de la descente. René et Veinard accumulent les victoires aux concours de dressage de chiens de berger, et continuent d'impressionner même les habitués par leurs prouesses.

Image 4



11h30. Nous avons déjà parcouru plus de 10 kilomètres au rythme du troupeau, les brebis montrent des signes de fatigue. A chaque portion de piste au soleil, le troupeau s'arrête, pour finalement s'immobiliser à moins de cent mètres du col où nous devons nous arrêter. Les bêtes "chôment" : immobiles, serrées les unes contre les autres, elles se reposent ; si rien n'est fait, elles attendront la fraîcheur du soir pour recommencer à marcher, et ni les encouragements ni les claquements de fouets ne les feront bouger d'un centimètre. Un seau de grain salutaire mis sous le nez d'une meneuse nous permettra finalement d'arriver au col pour l'apéro et le casse-croûte.

Image 5



Après le repas, c'est au tour des hommes de chômer ! On bavarde et fait la sieste sous le soleil écrasant. Malgré la chaleur, il faut repartir, il y a encore beaucoup de chemin à faire aujourd'hui.

Image 6



20h, nous arrivons plus ou moins épuisés au Luth. On installe le parc dans un pré d'herbe grasse au bord de la rivière ... les brebis ont la meilleure place, notre matelas sera fait d'aiguilles et de pommes de pins. Cet après midi aura été rude, une vingtaine de kilomètres en piétinant sous le cagnard, chaque passage ensoleillé signifiant l'arrêt du troupeau. On partage un repas bien mérité, et bien arrosé ! Les brebis ne sont pas jalouses, elles ont ravagé des pieds de Clinton, un cépage délicieux interdit pour ses effets soi-disant hallucinogènes !

Image 7



Lendemain matin, après une nuit blanche (les sonnailles toute la nuit, ça ne m'a pas franchement bercé), le départ est donné à 5h45 pour marcher à la fraîche. Les tout premiers kilomètres se font à un rythme soutenu : les brebis ont peur de la nuit, et sur une nationale bien fréquentée sans éclairage, la tension des humains est aussi palpable. Nous traversons quelques villages, puis les premières lueurs du jours apparaissent et nous arrivons sur l'ancienne voie de chemin de fer (Paris-Balazuc s'il-vous-plait !), aujourd'hui désaffectée. Obstacle de taille, le tunnel dans lequel le troupeau ne veut pas s'engager ...

Image 8



... mais qui sera finalement franchi sans trop de difficultés !

Image 9



La transhumance continue sur le ballast à une vitesse qui frôle le sur-place pour laisser les brebis s'alimenter de végétaux verts et frais.

Image 10



Nous arrivons à 9h au pied du plateau des Gras, et nous allons passer une partie de la journée près d'une petite source. L'équipe logistique à mis les boissons au "frigo", le moment est venu de se désaltérer quelque peu ! Nous attendons Edith, la femme de Jean Marc, qui nous rejoint avec le troupeau de chèvres, les brebis blessées aux estives, les béliers, et les chiens. Nous serons une vingtaine à partager le repas dans une ambiance joyeuse et conviviale.

Image 11



Pendant ce temps, les chèvres broutent à l'ombre, les brebis chôment, ce qui n'empêche pas du tout les bélier en rut de saillir les brebis qui débutent leurs chaleurs. Pour notre part, c'est sieste et discussions, pendant que Coca, un des border de Jean Marc redouble d'efforts pour avoir toujours plus de caresses.

Image 12



15h30, le départ est donné. La chaleur est écrasante, mais nous essayons de déplacer le troupeau. Malgré les efforts des chiens et des hommes réunis, il faudra plus d'une demi-heure pour faire monter aux brebis une cote de quelques dizaines de mètres. Arrivés en haut, Veinard, plutôt habitué au climat breton, doit être évacué après un coup de chaud qui ici lui serait fatal.

Image 13



Nous voilà sur le plateau des Gras, autant dire le désert. A perte de vue, une garrigue sèche pousse sur un sol karstique composé de bien plus de pierre que de terre. Nous progressons lentement, au milieu des genêts scorpions qui laissent en souvenir de belles éraflures. Coca freine les chèvres à l'avant tandis que nous poussons les brebis. Les réserves d'eau s'épuisent rapidement, mais nous ne pouvons pas marcher plus vite, de nombreuses pauses sont nécessaires au troupeau, sous l'ombre maigre des genévriers. Dès que les ronflements de Jean Marc se font entendre, les chèvres en profitent pour s'échapper tout doucement, sans faire tinter leurs sonnailles. Une fois rattrapées, elles progresseront à un pas désespérément lent, et leur mesquinerie n'étonne pas Jean Marc qui à l'habitude de batailler avec cette "pute de cabraille" !

Image 14



Après la remontée d'une dernière combe dans une atmosphère saharienne, le voyage se termine enfin sous les lueurs du couchant. Le soleil illumine à contre jour le Tanargue, c'est à ce moment qu'on réalise le chemin parcouru. Plus de 50 kilomètres en deux jours, au rythme des brebis, le repos sera bien mérité ! Jean Marc met le troupeau dans la bergerie d'hiver, où elles peuvent maintenant se désaltérer et se reposer. Pendant les 5 prochains mois, le berger et ses bêtes parcourront les Gras par tous les temps, 8h par jour, tous les jours ...

Image 15



Un dernier au revoir au animaux, quadrupèdes et bipèdes, et c'est fini ... pour cette année ! Le rendez-vous est pris pour la descente depuis les Gras en janvier, puis la montée de la transhumance en juin. Et je compte bien retourner garder le troupeau avec Jean Marc d'ici là !


A vos avis, commentaires & critiques bien sûr ;)

(pour la technique : Mamiya 645 Pro, 55mm, Rollei RPX400)
Avatar de l’utilisateur
Hugo
 
Message(s) : 134
Inscrit(e) le : Dim Déc 19, 2010 9:46 pm
Localisation : Bern, Schweiz

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar denis » Dim Sep 18, 2011 2:14 pm

Du très beau boulot tant dans les images que dans leur cohérence.
La lumière et le traitement des 3, 7, 10 me plaisent particulièrement.
Les vues sont variées et on a là un beau photoreportage, on est plongé dans l'action.
Avatar de l’utilisateur
denis
Modérateurs
 
Message(s) : 1768
Inscrit(e) le : Ven Mars 19, 2010 6:02 pm
Localisation : Lyon

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar Jeanbonbeurre » Dim Sep 18, 2011 6:26 pm

A la lecture du titre je me suis dit " arfff ça va être lourdingue ces moutons ! " je doit dire que j'ai vraiment apprécié c'est cohérent les textes nous donne un peu plus de précision sur l'action de la photo et le traitement est plaisant !

1 7 8 son mes préférences grosse préférence pour la 10 si je devais émettre une critique ça serait sur la 11 lecture un peu fouillis avec ces herbes en premier plan.

Bref une belle série et une belle surprise à la fois ;)
Avatar de l’utilisateur
Jeanbonbeurre
 
Message(s) : 292
Inscrit(e) le : Ven Mars 19, 2010 10:12 pm
Localisation : Le Snam

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar Hugo » Sam Sep 24, 2011 8:44 pm

Merci à vous deux pour vos commentaires ! Content que ça vous plaise

Jeanbonbeurre a écrit:A la lecture du titre je me suis dit " arfff ça va être lourdingue ces moutons ! "

:D
Jeanbonbeurre a écrit:la 11 lecture un peu fouillis avec ces herbes en premier plan.

Oui tu as raison, sur le coup j'ai senti que ma compo n'était pas au top, j'aurai du prendre plus le temps, peut être me rapprocher au bord de l'eau

D'autres avis, critiques ? ;)
Avatar de l’utilisateur
Hugo
 
Message(s) : 134
Inscrit(e) le : Dim Déc 19, 2010 9:46 pm
Localisation : Bern, Schweiz

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar cyrille » Dim Sep 25, 2011 10:46 am

très beau boulot :)

J'aime beaucoup la trois entre autres :)
Avatar de l’utilisateur
cyrille
 
Message(s) : 405
Inscrit(e) le : Ven Mars 19, 2010 8:42 pm
Localisation : corbeil

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar Hugo » Ven Sep 30, 2011 4:19 pm

Merci Cyrille ;)
Avatar de l’utilisateur
Hugo
 
Message(s) : 134
Inscrit(e) le : Dim Déc 19, 2010 9:46 pm
Localisation : Bern, Schweiz

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar Fred_F » Ven Sep 30, 2011 4:25 pm

ça m'a trop donné envie de faire des photos de moutons....
Avatar de l’utilisateur
Fred_F
 
Message(s) : 165
Inscrit(e) le : Ven Mars 19, 2010 4:58 pm
Localisation : Bordeaux

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar metallicavid » Sam Oct 01, 2011 1:22 am

ouah !! j'aime bcp la photo avec les moutons que tu as mise dans le post de la photo de septembre !!
metallicavid
 
Message(s) : 98
Inscrit(e) le : Mer Déc 29, 2010 7:21 pm
Localisation : Montreal

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar JSE » Mar Nov 01, 2011 6:31 pm

Bonsoir,

une très belle série bien légendée avec un beau rendu, bravo !
Avatar de l’utilisateur
JSE
 
Message(s) : 61
Inscrit(e) le : Ven Oct 21, 2011 7:10 am
Localisation : Nantes

Re: Sur les chemins de la transhumance

Messagepar FRISCO » Jeu Nov 03, 2011 12:26 am

Tiens, je me rends compte que je n'avais pas commenté ce fil :o

Très belle série, beau reportage. Une très belle atmosphère ce dégage de ce beau boulot.

Merci :D
Avatar de l’utilisateur
FRISCO
Modérateurs
 
Message(s) : 1271
Inscrit(e) le : Ven Mars 19, 2010 1:47 pm
Localisation : CARRÉMENT À L'OUEST

Suivant

Retour vers Reportages et séries

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron