Développer en hiver, conseils

Développer en hiver, conseils

Messagepar 35mmsousterre » Lun Oct 04, 2010 11:35 pm

Quelques conseils pour développer en hiver...
pas évident, la courbe des températures !


De manière générale, toujours essayer de développer à 20°C (pour les révélateurs courants). Mais alors, me direz vous, à quoi sert le tableau de compensation de température d'Ilford?? Effectivement, on peut compenser le temps de développement en fonction de la température du bain. Mais il faut garder à l'idée que d'une part le tableau n'est qu'indicatif, et d'autre part, certains produits sont réellement optimisés pour 20°C. Je m'explique :
pour X révélateur, le composant A et le composant B (ou C, ou D...) seront actifs "idéalement" à 20°C. Donc, comme l'expliquait un fabriquant (mais je ne sais plus lequel), pour X ou Z révélateur, à 24°C, certes le résultat resterait convenable, mais le composant A serait moins actif que le B etc...et réciproquement, peut être qu'à 18°C le B serait plus actif que le A, etc...on tourne en rond !

Mais je pense que ledit fabricant avait raison. Certes on peut tout à fait développer entre 19 et 24, mais ils ne garantissent pas un résultat identique que dans des conditions optimales. à la Réunion, par exemple, je n'avais pas le choix, je développais à 24°C au lieu de 20, et les films étaient clairement plus contrastés même avec le temps préconisé par le fabricant.
conclusion, essayer d'être aussi proche que possible des 19-21°C.

Petits conseils pour garder cette température

1) bien entendu, préchauffer la pièce. un 15°c est un minimum
2) Préparer un grand seau (10L) d'eau tempérée selon la température de l'air. Exemple : s'il fait 20°C dans l'air, parfait, les cuves, spires, film seront à 20°C aussi, donc faites un seau d'eau à 20°C. En revanche, s'il fait 18°C dans l'air, faites un seau d'eau à 22°C environ. S'il fait 10°C dans l'air, il faudra faire un seau à 25°C(!).
3) cette eau, vous servira pour : le prémouillage (indispensable pour tempérer la cuve), la préparation du révélateur, le bain d'arrêt, et les rinçages. Ainsi, vous aurez largement de quoi finir le processus complet, sans avoir à re régler de nouveau la température au robinet en plein milieu du processus.
4) préchauffez vos cuves : avant d'éteindre la lumière, versez y de l'eau chaude (pas trop chaude, dans les 30 ou 35°C). Une fois mis en spire, vous viderez la cuve dans le noir et y mettrez la spire.
5) Prémouillez vos films 1mn avec l'eau du seau, en tapotant au début pour les bulles d'air. le prémouillage réchauffera un peu la cuve à température de travail. Préparez le rév au dernier moment avec l'eau du seau. Lorsque vous le verserez, l'inertie thermique de la cuve plastique, si elle n'a pas été assez réchauffée, fera immédiatement descendre la température du révélateur (c'est pourquoi on le prépare d'autant plus chaud que l'air est froid)
6) entre vos retournements de cuve, il peut s'avérer judicieux de laisser ladite cuve dans le seau, sans trop la bouger. une sorte de bain marie à faible température. Vérifiez la température de l'intérieur de la cuve, toutes les 3mn.
7) ne faites pas de bain marie hasardeux (par hasardeux, j'entends : un coup dans un bain marie à 40°C, puis trois minutes dehors, etc....effet yoyo...
8) préchauffez le fixateur si sa température est en dessous de 15°C , il est inefficace à cette température.

Bien sûr, il faudra adapter ces conseils avec votre expérience, l'inertie de votre labo, le nombre de spires dans la cuve (beaucoup de spires et de films = beaucoup de froid, mais en revanche, inertie thermique meilleure une fois que tout est préchauffé...logique...)
PS: les cuves et spires en inox, se réchauffent instantanément au bain marie, mais en revanche, refroidissent aussi vite! peu d'inertie thermique.
Stages reportage et tirage, labo 35mmsousterre :
http://35mm-sous-terre.blogspot.com/

Galerie ...
http://www.flickr.com/photos/vinhlecao/
Avatar de l’utilisateur
35mmsousterre
 
Message(s) : 60
Inscrit(e) le : Sam Oct 02, 2010 9:25 am

Re: Développer en hiver, conseils

Messagepar Mozar94 » Mer Oct 06, 2010 9:03 am

Petite astuce que j'utilise régulièrement: je plonge mon eau de rinçage et mes bouteilles de produits dans une cuve également. Je maintiens la température de cette cuve avec du matériel d'aquarium: une pompe pour brasser l'eau, et une résistance de chauffage thermostatée. Je compense ainsi la différence de température entre l'eau et l'air ambiant.
L'inertie des bouteilles est assez grande: il faut mettre ce bain-marie en place quelques heures avant le dév'.

Pour le rinçage en eau continue, j'utilise mon tuyau de douche que je branche sur la cuve (système Paterson), et entre les deux je mets un thermomètre de douche qui me donne la température de l'eau, ce qui permet de bien surveiller la chose.
La photo c'est beau, le noir et blanc c'est excellent.
Mozar94
 
Message(s) : 12
Inscrit(e) le : Lun Mars 22, 2010 8:29 am
Localisation : Lausanne


Retour vers Tutoriels Labo (développement, tirage, ...)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron