De l'importance de la lumière blanche

De l'importance de la lumière blanche

Messagepar 35mmsousterre » Lun Oct 04, 2010 11:50 pm

Oui, vous avez bien lu lumière blanche.
blanche?
Lorsque j'ai aménagé mon labo, je n'ai quasimment rien trouvé sur la lumière blanche en labo... on parle de lampe rouge, verte, jaune, orange, bref, de lampe inactinique... mais personne ne parle de lampe blanche pour l'examen des bandes d'essai, des tirages...
Or, la couleur de la lampe "principale" qui vous servira à examiner les essais est très importante. elle doit être le plus proche possible de la lumière du jour. soit, si je ne me trompe pas, environ 6500 Kelvin.
visuellement, ça se traduit par du blanc froid. Pas très agréable au premier abord (ça fait un peu salle d'autopsie...), mais c'est l'idéal pour que vous puissiez voir tout le rendu de vos tirages sans artifice, sans dominante chaude, et une meilleure appréciation des densités et contrastes.

1) néons : je vous déconseille fortement : ils continuent d'émettre quelques temps apres l'extinction, n'aiment pas les allumages/extinction/réallumages fréquents...
2) lampes économiques : déconseillées...mettent trop longtemps à "chauffer" pour atteindre la luminosité normale...
3) lampes à LED : c'est tout bon pour du labo ! un peu chères à l'achat, mais économiques, durables, pas d'ondes comme les lampes éco, et surtout, supportent très bien les allumages/extinctions fréquents ce qui est particulièrement intéressant pour un labo.

Elles existent souvent en led standard : très faibles en puissance...par exemple, une lampe 39LED standard ne doit pas équivaloir à 20W ou 40 au mieux... ce qui oblige à en mettre plusieurs...
Image
Il y a d'autre types de LED...le mieux niveau puissance étant les led CREE, qui s'expriment en W. un spot 3W ou 3x1W est déjà bien plus puissant qu'une ampoule standard, et bien plus dirigé.

pour faire le plus simple et moins cher possible, je vous conseille une ampoule normale pour l'éclairage principal (à savoir, lorsqu'on développe, lorsqu'on fouille, prépare le labo etc...), et un spot blanc froid judicieusement placé (au dessus des bacs, par exemple), d'autant plus faible qu'il sera placé près, et qui sera utilisé pour l'examen des bandes. L'avantage, est que comme vous n'aurez pas à allumer la lampe principale lors de votre session labo, vos yeux seront moins sollicités car allumer tout le labo, c'est un peu comme mettre les pleins phares et les yeux n'apprécient pas. (Voir mon autre post sur la fabrication d'un spot "spécial fix"

Quel que soit l'éclairage, le plus important est d'en trouver un qui convient et de s'y tenir ! évitez de regarder les bandes à l'extérieur et/ou en lumière naturelle, car il suffit d'un nuage, d'une heure de plus au labo, pour que l'intensité lumineuse change sans que vous le remarquiez, et que du coup, vos tirages en soient faussés ! Combien de fois avez vous été déçu le lendemain par un tirage qui semblait bon? (sans parler du baryté qui fonce)
Stages reportage et tirage, labo 35mmsousterre :
http://35mm-sous-terre.blogspot.com/

Galerie ...
http://www.flickr.com/photos/vinhlecao/
Avatar de l’utilisateur
35mmsousterre
 
Message(s) : 60
Inscrit(e) le : Sam Oct 02, 2010 9:25 am

Retour vers Tutoriels Labo (développement, tirage, ...)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron